Charlie Hebdo: ces deux gourdes qui ont déshonoré le Prophète…

la page à papi

Nous avons vengé le prophète, hurlaient les barbares arabes à barbe ou sans barbe après le massacre. Nous avons tué Charlie Hebdo…

Je suis Charlie... Brown

Heu…

Yo soy Charlie. Je suis Charlie. Cogito, ergo sum Charlie… Et non, cet attentat n’aura ni éteint la flamme de Charlie Hebdo ni amélioré la position du Prophète sur l’échiquier politico-religieux. D’ailleurs, à en juger par cette solidarité ostentatoire que manifestent les médias à travers le monde, c’est pas demain la veille de l’extinction des feux! Et que dire de cette initiative commune de la presse québécoise de publier aujourd’hui dans tous les quotidiens du Québec  les caricatures qui avaient suscité la rage des fous d’Allah…

Le flambeau n’a pas été éteint; au contraire, il aura été multiplié. C’est ça, la vengeance du Prophète? C’est ça, la Victoire d’Allah sur  les Infidèles? Si tant est que tu NOUS refuses le droit au doute, alors va…

View original post 698 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s