Je pleure la liberté

Le blogue de Joanne Marcotte

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je peine à lire et à écouter tout ce qui s’écrit et se dit sur le triste et fatal acte de barbarie à Charlie Hebdo.

Je pleure la liberté, je pleure ces soldats dessinateurs à qui il serait indécent de se comparer et je pleure pour leurs familles. « Nous sommes tous Charlie? ». Je ne crois pas. En toute humilité, bien rares sont les véritables combattants de la liberté d’expression et d’opinion. Bien rares sont ceux qui dessinent, écrivent, parlent en sachant très bien que leur vie est en danger et qu’ils sont littéralement dans la mire de lâches barbares.

Eux, ç’en étaient des vrais et je les salue bien bas en leur exprimant toute ma reconnaissance et ma gratitude. Qui sait? Peut-être s’agira-t-il ici d’un point tournant dans l’histoire du prochain siècle? Peut-être en retirerons-nous la voie à suivre dans cette guerre…

View original post 479 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s