La télévision canadienne, de l’analogique au numérique

Je ne m’étais pas rendu compte que nous venions de vivre un moment historique avec la fin de la télédiffusion en format analogique et le passage au format numérique le 31 août 2011 dernier. Mais voilà, maintenant nous y sommes.

Ce fut un changement nécessaire afin de libérer plus de place , selon le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). En effet, les signaux numériques des chaînes télévisuelles utilisent des ondes plus courtes que celles analogiques. Alors, puisque les stations de télévision utilisent une partie moins importante des ondes de télécommunication (ondes qui servent aussi au service téléphonique sans fil, entre autres) en passant au numérique, les ondes libérées pourront servir à d’autres utilités comme la création de nouvelles chaînes spécialisées.

Les stations de télévision canadiennes diffusaient en format analogique, sur les ondes hertziennes, depuis le début de la télédiffusion à l’échelle nationale depuis 1952. Cette même année marquait également les débuts de la télévision de Radio-Canada/CBC.

Publicités