Journée internationale pour les droits des femmes ou pourquoi le féminisme est toujours nécessaire

Journée internationale pour les droits des femmes

Pourquoi le féminisme est encore nécessaire

Bonne Journée internationale pour les droits des femmes! Ce billet a pour but de rappeler pourquoi le féminisme est encore nécessaire, surtout lorsqu’on est une femme et qu’on détient un poste de pouvoir.

Anders Turgeon, Dossiers Société et Féminisme

manifestation-journee-internationale-droits-femmes-parisJe reprends ici un commentaire que j’avais laissé sur un billet du blog de droite Les Analystes. Même si ce billet concernait le Conseil du statut de la femme, il s’applique également au maintien du féminisme dans son ensemble, élément qui guide les actions de l’organisme gouvernemental.

Le voici:

Bonsoir M. Sénéchal,

Je suis loin d’être en accord avec votre propos. Le Québec a fait des pas de géant pour ce qui est de la place des femmes dans la société contrairement à bien d’autres États dans le monde, mais l’égalité hommes-femmes est loin d’être acquise comme vous le prétendez.

Les exemples ne manquent pas:Graffiti-feminisme-par-Sweetsofa-Flickr
1. Combien de femmes sont à la tête d’entreprises?
2. On en demande toujours plus aux femmes qu’aux hommes pour le même type de travail.
3. Les femmes sont plus susceptibles d’êtres critiquées que les hommes sur leur travail, leur apparence, leur vie de famille, leur sexualité, etc. (http://www.fastcompany.com/3034895/strong-female-lead/the-one-word-men-never-see-in-their-performance-reviews)
4. Il est mal vu pour une femme de se dire féministe comme vous le démontrez dans votre billet, sous peine de se faire traiter de féminazie, de frustrée, de salope, etc. Pourquoi en est-il ainsi dans notre société où l’égalité hommes-femmes serait supposément atteinte?
5. Combien de femmes sont susceptibles de se faire apostropher ou agresser sur la rue? (Ça rejoint ce que vous parliez à propos de la violence faite aux femmes.)
6. Pourquoi le corps des femmes sont encore utilisés pour vendre n’importe quoi?
7. Pourquoi un grand nombre de femmes est susceptible de vivre dans la pauvreté avec un emploi précaire et/ou en étant chef de famille monoparentale?

Par conséquent, je suis pour le maintien du Conseil du Statut de la femme. Ce n’est pas en réalisant cette économie de pacotille que le gouvernement Couillard est susceptible d’atteindre l’équilibre budgétaire. Ça prend de vrais économies comme celles que vous mentionnez dans vos deux précédents billets.

En somme, malgré ce que peuvent en dire Lise Thériault, Éric Duhaime et compagnie, la Journée internationale pour les droits des femmes sert à nous rappeler qu’en dépit des avancées notables pour les droits des femmes, l’égalité est loin d’être encore acquise. Le féminisme sert à nous rappeler cela.

Publicités